vendredi 4 juillet 2014

Le Congolais Zack Mwekassa sacré champion d’Afrique Poids lourd

Le boxeur congolais Zack Mwakassa. Ph/ CongobiographieLe boxeur congolais Zack Mwakassa. Ph/ Congobiographie
Le boxeur congolais Zack Mwekassa alias «Guerrier noir» a remporté le titre de champion d’Afrique Poids lourd, après sa victoire par KO, samedi 28 juin, contre le Kenyan Bernard Adié, au parking du Grand Hôtel Kinshasa (GHK). Ce combat UBA s’est inscrit dans le cadre de la commémoration du quarantième anniversaire du combat Ali-Foreman, disputé au stade Tata Raphael, à Kinshasa.
Dans un entretien à Radio Okapi, le boxeur Zack Mwekassa affirme avoir bénéficié des soutiens moral et psychologique de certaines autorités congolaises.
«J’ai commencé à boxer à la suite des comportements de l’un de mes frères qui me malmenait à tout moment. C’était pour moi un moyen de l’empêcher de continuer à me perturber. Donc, je n’avais pas entamé la boxe pour une carrière professionnelle», a-t-il témoigné.
Mwekassa avait débuté sa carrière professionnelle en Afrique du Sud, où il était allé poursuivre ses études en réseaux informatiques. Après le pays de Mandela, Zack Mwekassa a gagné des combats de haut niveau dans plusieurs pays notamment aux Etats-Unis d’Amérique.
Il a déjà représenté la RDC dans plusieurs galas de boxe à travers le monde. Zack Mwakassa est détenteur de deux ceintures notamment celle du champion intercontinental de poids lourd léger. Ce boxeur professionnel s’engage également à redorer l’image des sportifs congolais qui, selon certaines sources, portent désormais une mauvaise image (NDLR: kuluna, brigand…).

1 commentaire:

  1. Great blog!!

    If you like, come back and visit mine:
    http://albumdeestampillas.blogspot.com

    Thanks,
    Pablo from Argentina

    RépondreSupprimer